Un coureur tout blanc à Paris, le dimanche 6 avril

La boucle est bouclée, c’est fait, l’aventure de l’enfant de la lune « Rod » s’est finie en franchissant la ligne d’arrivée dimanche dernier, lors du marathon de Paris. Beaucoup de cris, d’encouragements, de remarques surprenantes : « Allez le skieur, le cosmonaute, le plongeur, vas-y tout schuss ! mais derrière mes lunettes, j’ai pu ressentir à plusieurs moments de l’émotion, et la sensibilité des gens, pour l’effort demandé. Ma tenue peu courante sur ce genre d’épreuve, a fait vivre le héros de mon roman sur les quais de Seine.

ma1

Ce contenu a été publié dans Actualités !. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.