Mon 1er Triathlon Villers sur Mer 1986

1ère expérience triathlètique, je découvre un jour chez le libraire du coin une revue :
« Triathlète Magazine » avec Rob Barel en couverture (dans une magnifique tenue tri-fonction le coq sportif). Des triples efforts sont organisés un peu partout en France, je trouve l’idée géniale, on s’affronte avec 3 souffles différents dans 3 mouvements complètement opposés.
Je lis dans celui-ci « avec une licence du Conadet, participez à votre 1er triathlon cet été ». Ce sera à Villers sur Mer en Normandie.
Mon vieux clou embarque tout seul à la gare de Villiers sur Marne pour un transfert vers la petite gare de Villers sur Mer, juchée sur les hauteurs de la ville.
Après un petit entrainement, vraiment petit, je me lance, sans expérience, sans conseils, dans ce nouveau sport qui fait lever tous les gens de leur serviette, sur les plages de France et d’Hawaï. Au départ, sur le sable chaud, je suis comme un hockeyeur que l’on aurait poussé dans un kayak, tout ce beau monde en noir néoprène m’impressionne, j’ai 22 ans, j’observe, ma douce est un peu plus loin, ce sont ces photos que vous voyez…
Dans mon maillot de bain rose, je suis le parfait touriste qui débute, mais d’un œil très intéressé. Je vois naître un sport qui explose de succès en Europe, une grande école du sport, qui brasse une multitude de sportifs venant d’un tas d’horizons différents.
J’aurais très bien pu arrêter tout de suite, après cette journée, ou ma gestion de l’effort avait été nulle, mais derrière tout ça, je savais qu’il y avait une solution avec une approche « autre », un entrainement plus rigoureux…
L’année d’après j’améliorais de 50mn mon chrono.
Je finissais péniblement avec une vétérane en 3h00 à la 184ème place, mais la passion me tenait déjà…