Disparition de Jean Giraud

Le neuvième art est en deuil, samedi 10 mars, 2 artistes nous ont quitté, Jean Giraud alias GIR et Moebius. Le lieutenant Blueberry reste son fils; en effet avec ses BD,
le western avait atteint son paroxysme.
Dès ma première lecture, je me souviens avoir été captivé par Mike Steve Donovan, par son côté multi-facettes dans son rôle de justicier mais soulignons surtout qu’il dégagait une bestialité et une sexualité jamais osées. Alors chapeau Monsieur pour toutes ces aventures aux coups de crayon précis…

Ce contenu a été publié dans Actualités !. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.