18 ans après, le manuscrit devient tapuscrit…

rue soir carDans la foulée, après avoir fini le roman de Rod, enfant de la lune, je retrouve au fin fond d’un placard, l’histoire d’Anykaia Canfaill, roman que j’avais inventé de toute part, l’année où je devenais PAPA (1994), après réflexion, oui, il faut avoir ce lien fort « père, BB » sinon il était impossible de concevoir un livre pareil. Donc me voilà en début d’année avec deux livres à finaliser. « L’Enfant Seul au Soleil Levant ». C’est l’histoire d’un enfant abandonné dans le Nord du Japon, plus exactement dans la région d’Hokkaido; histoire bouleversante d’un jeune homme qui va devoir élever un enfant à Hitachi, dans un bordel… pour s’achever à Wakayama, là, où… Bonne et Excellente Année 2013…

Artistiquement

À propos de Lionel

Voir : http://www.lionelbaron.fr/biographie
Ce contenu a été publié dans Actualités !. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.